Les temples et sanctuaires principaux de Kyoto

  1. Le sanctuaire Yasaka: sanctuaire shintô  connu lors du Gion de la ville. Date de création inconnue mais reconstruit au XVII es.

IMG_6466

IMG_6426

IMG_6460IMG_6444

Dans la tradition shintoiste, on se purifie avant d aller prier la divinité. On secoue deux fois la corde et tape deux fois dans ses mains afin d appeler l esprit à écouter la prière.

IMG_6438

IMG_6429

IMG_6448

IMG_6433IMG_6434

IMG_6437

IMG_6458

On choisit sa divination en tirant une prédiction et si elle est mauvaise,on l’attache afin de conjurer le sort.

2. Temple Ginkaku ji ou pavillon d’ argent

IMG_6548

IMG_6557

Résidence campagnarde du shogun Ashikaga Yoshimasa, c’ est une pavillon de deux étages de plan carré. Toutefois, contrairement au projet initial, il ne fut jamais recouvert de feuilles d’ argent. Entouré par un jardin sec comportant une petite pyramide en forme de volcan, il devrait refléter l’éclat lunaire les soirs de pleine lune.   Des petites allées mènent à une colline qui permet une vue du nord de Kyoto. Ça grimpe  peu.

IMG_6550IMG_6552

 

 

 

 

 

IMG_6554IMG_6557

IMG_6559

IMG_6558

A proximité,  il y a le chemin des Philosophes, nommé en souvenir du philosophe japonais Nishida Kitaro qui aimait s y promener. Promenade de 2 km sans doute agréable au printemps ou à l automne, pour ma part,  je l ai écourté. Un peu déçue aussi par le pavillond’ argent qui n’ est pas vraiment intéressant mais entouré par la nature, ce qui atténue un peu la déception.

IMG_6566

Il faut compter une bonne demi heure en bus et une bonne montee pour y arriver. A eviter sous fortes chaleurs.

3. Temple Kinkaku ji ou pavillon d’ Or

IMG_6647Construit au xiv es par le shogun Ashikaga Yoshimitsu qui en fit sa résidence de retraite. Le pavillon brûla en 15 lors du suicide d’un jeune moine fou du temple et fut reconstruit. Recouvert de feuilles d’ or, un phénix se trouve à son sommet, symbole d éternité.           Il est possible de prendre un thé vert pas loin du pavillon.                                                        Personnellement, même s il est indéniable qu il est bien plus beau que son confrère, sa visite laisse un peu sur sa fin car, après avoir supporter la foule (venir tot), il n y a que ça a voir donc la visite est rapide,d autant plus que vers la sortie, on est envahi par des boutiques souvenirs (religieux ou non), ce qui dénature beaucoup le site.

IMG_6648

IMG_6649

4. Temple Ryoan  ji

Magnifié lieu de verdure très agréable en été avec un lac de nénuphars et un jardin zen. Personnellement, le jardins zen donc secs ne M ont jamais intéressé donc je garde un bon souvenir de ce coin de nature.

IMG_6655

IMG_6670

 

Temple bouddhique, son parc, son temple et jardin ont été fondés au xv  es par le seigneur Hosokawa Katsumoto. Détruit par un incendie puis reconstruit au xv et XVIIi es, le temple actuel date du xix es.                                                                                                          Le jardin zen est constitué de graviers ratisse par les moines. Ces rayures représentent les remous des rivières et des vagues des océans. Des rochers parsèment la scène de 15 rochers. A proximité,  on trouve un jardin humide composé de mousses et de bosquets d’ arbres, la mousse représentant la vie qui croit dans le bouddhisme japonais.

IMG_6656IMG_6661

 

 

IMG_6671IMG_6673

6. Temple Ninna  ji

A l’ origine, palais élevé au ix  es par l’ empereur Koko, son fils s’ y retira comme abbé et, jusqu’à l’ ère Meiji, les abbés de ce temple furent choisis dans la famille impériale.             Il possède aussi une pagode à cinq étages (33 mètres de hauteur).                                           Très impressionnant par son entrée qui est vraiment très longue et haute.

IMG_6674IMG_6677

IMG_6678IMG_6679

IMG_6683IMG_6700

IMG_6684IMG_6686

IMG_6691 IMG_6688

IMG_6693IMG_6695

IMG_6701IMG_6702

IMG_6702IMG_6703

IMG_67057. Temple Myoshin ji

Fondée au xiv es par l’ empereur Hanazono, c’ est un complexe gratuit de 43 temples appartenant à la secte bouddhiste zen Rinzai. Très calme et peu visite, il possède de beaux petits jardins mais visite courte du lieu.

IMG_6709

IMG_6712

IMG_6713

IMG_6720

IMG_6722

IMG_6723

8. Monastère bouddhique Daitoku  ji

De nouveau,ce sont des amalgames de temples dont plusieurs jardins secs (pas de photos autorises) comme le Daisin  in, et un jardin vert

IMG_6741

IMG_6740

IMG_6742

IMG_6748

IMG_6751

IMG_6756 IMG_6753

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s